Le philosophe et essayiste Olivier Mongin à Khartoum pour une série de conférences et séminaires

Après l’urbaniste Michel Cantal-Dupart en janvier, l’Ambassade a poursuivi le cycle d’invitations de personnalités et de conférenciers destiné à promouvoir la diversité et la vitalité de la production intellectuelle française sur de grands enjeux contemporains rencontrant un intérêt marqué au Soudan.

JPEG

Après l’urbaniste Michel Cantal-Dupart en janvier, l’Ambassade a poursuivi le cycle d’invitations de personnalités et de conférenciers destiné à promouvoir la diversité et la vitalité de la production intellectuelle française sur de grands enjeux contemporains rencontrant un intérêt marqué au Soudan.

La venue à Khartoum d’Olivier Mongin, philosophe, essayiste, directeur de la Revue Esprit de 1988 à 2012, a ainsi été notamment l’occasion d’organiser des débats publics et rencontres centrés sur la partie de son œuvre ayant trait aux dynamiques urbaines en tant que déterminants de la mondialisation :

-  dans le cadre des Débats de l’Institut français, conférence ouverte par l’Ambassadeur de France, intitulée « La condition urbaine - La ville à l’heure de la mondialisation », durant laquelle Olivier Mongin a dressé un portrait érudit et vivant de l’évolution des villes et du vouloir vivre ensemble dans un contexte de flux mondialisés ;

-  séminaire à l’Université de Khartoum intitulé « La ville des flux, l’envers et l’endroit de la mondialisation » organisé conjointement avec les facultés d’architecture, de géographie, d’économie et de sciences sociales.

Dernière modification : 26/03/2015

Haut de page