Symposium sur les enfants soldats (20 - 21 novembre 2012)

Un symposium s’est déroulé les 20 et 21 novembre à l’Université de Khartoum sur le thème de la protection des droits des enfants en période de conflit et post-conflit.

JPEG - 53.5 ko
Ouverture du séminaire. De gauche à droite : M. Alexis Valhas (Université de Strasbourg), M. Mohamed Abdelsalam Babiker (vice-doyen de la faculté de droit), Mme Amal MAHMOUD, Secretaire Générale du Conseil National pour le Bien-Etre de l’Enfant, Dr Sumaia Abukashawa, Vice-chancelière adjointe de l’Université de Khartoum, M. Pierre Filatoff, Chargé d’affaires a. i. de l’Ambassade de France, M. Maxence Daublain, attaché de coopération de l’Ambassade de France

L’Université de Khartoum a accueilli pendant deux jours, du 20 au 21 novembre 2012, à l’occasion du 23ème anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant, une conférence sur la protection des droits des enfants. Cet événement a été organisé en coopération avec le Ministère français des Affaires Etrangères (Ambassade de France au Soudan), l’Institut Français et l’Université de Strasbourg. Il a réuni plus de 16 intervenants issus d’organisations travaillant au Soudan, dans d’autres pays africains ou basées en Europe et aux Etats-Unis [1]

Cette conférence unique, orientée vers la recherche, a réuni pour la première fois autour d’une même table des membres de la société civile, d’agences humanitaires ou de développement (ONG et Nations Unies), des juristes, des avocats, des militaires, des psychologues, des chercheurs et des représentants politiques. Elle a permis de discuter des cadres internationaux, régionaux, nationaux et locaux pour la protection des droits des enfants, ainsi que de leur application réelle et de leur pertinence au regard des besoins sur le terrain, tels qu’exprimés par les communautés locales et relayés par les ONG. Une dimension régionale a été favorisée, avec des éclairages sur les cas sud-soudanais, centrafricains et tchadiens.

JPEG - 249.5 ko
Photo de groupe.

Le symposium a ainsi été le lieu de débats permettant de confronter les points de vue avec pour objectif in fine de renforcer la protection des droits des enfants et s’assurer de son effectivité. Six panels ont été organisés : évolution du cadre légal pour la protection des droits des enfants ; Sharia et droits des enfants ; lutte contre l’impunité pour les recruteurs d’enfants soldats ; responsabilité juridique des enfants anciennement associés aux forces et aux groupes armés ; prévention du recrutement et de l’utilisation d’enfants par les groupes armés ; approches et limites des programmes de réintégration ; pratiques communautaires et sensibilisation à la protection de l’enfant.

Une publication des actes du colloque est prévue en début d’année 2013. Pour plus d’information, cliquer sur le lien ci-contre (programme de la conférence, liste des participants et panels de discussion) :

Word - 69.5 ko

[1UNICEF, Fondation Terre des Hommes, Enfants Soldats International, Bureau de la Représentante Spéciale des Nations Unies pour la protection des enfants dans les conflits armés, Appel de Genève, MINUAD, Organisation Internationale du Travail, UNESCO, VIVO, Save the Children, Conseil Danois pour les Réfugiés, Child Rights Institute, Child Rights Watch, Forces Armées Soudanaises, professeurs et enseignants des universités de Khartoum, de Lyon, de Strasbourg (Sciences Po) et de l’Institut des Hautes Etudes Internationales et du Développement ….

Dernière modification : 26/11/2012

Haut de page