Une artiste française en résidence à Khartoum

JPEG

Du 8 au 14 janvier 2017, l’Institut français régional du Soudan accueille en résidence l’artiste française Ana Fernandes. Cette résidence artistique s’inscrit dans la volonté de l’Institut français de favoriser les échanges entre artistes français et soudanais.

Premier temps fort de cette résidence, l’exposition « Traces », exposition « à 4 mains » réalisée avec le calligraphe soudanais Waleed Warrag. Pendant deux jours, les deux artistes ont entrelacé leurs écritures pour aboutir à une exposition inspirée des univers de chacun. A l’issue de ce vernissage, Waleed et Ana ont partagé un temps d’échange avec le public.

Mardi 10 janvier, Ana a animé à l’université du Soudan une conférence et un atelier pratique avec les étudiants de la faculté des Beaux-arts. Au cours de l’atelier, les étudiants ont été invités à créer avec l’artiste une fresque en plein air.
Mercredi 11 janvier, à 19h30, une performance artistique de l’artiste aNa avec Sufyan Ali, compositeur de musique hip hop, est au programme.

Le dernier temps fort de cette résidence, jeudi 11 janvier, est une rencontre avec des jeunes étudiantes des départements de français de l’Université de Nilein et de l’Université de Khartoum et un travail sur un projet artistique intitulé « Mon rendez-vous avec moi dans 10 ans ». Celui-ci sera restitué lors de la journée sur les droits des femmes, en mars 2017.

Dernière modification : 10/01/2017

Haut de page